La jardinière surélevée qu'il te faut

Chaque planche lui fait gagner de la hauteur, chaque coup de marteau la fait pousser vers le ciel. Tu t'essuies la sueur du front et te tiens debout devant ta jardinière surélevée. Une jardinière surélevée offre des avantages pour ton dos mais aussi pour tes plantes.

Elle favorise une croissance rapide de tes plantes grâce à la chaleur du sol et à sa structure en couches. Tu disposes également d'une meilleure protection contre les mauvaises herbes, les escargots et les souris. La cerise sur le gâteau: tu n'as pas besoin de bêcher, une jardinière surélevée est facile à entretenir.

La jardinière surélevée qu'il te faut
Tu préfères fabriquer toi-même ta jardinière. Alors lance-toi, tu trouveras ici toutes les instructions.

Aménager une jardinière surélevée en quelques étapes

La jardinière surélevée est prête et tu peux commencer à l'aménager. Tu devras dans ce cas tenir compte de certaines choses:

1. Aménage la jardinière de préférence en automne ou au printemps, car c'est à ces périodes qu'on produit le plus de déchets de jardin. Aménager une jardinière en automne présente aussi l'avantage que les plantes y poussent pendant hiver.

2. Choisis ce que tu veux planter dans ta jardinière. Plantes ornementales, fruits et légumes ou fines herbes. Car une jardinière surélevée pour plantes ornementales se remplit différemment d'une jardinière pour des fruits et légumes.

3. Si tu prévois d'y planter des fruits, légumes ou fines herbes, veille à garder une orientation nord-sud. Tes plantes ont besoin de beaucoup de lumière.

4. Place ta jardinière surélevée à proximité de l'alimentation en eau. Sinon tu devras faire des allers-retours avec ton arrosoir. Étant donné que le sol est meuble, arrose suffisamment car la terre se dessèche rapidement quand il fait chaud.

5. Recouvre le fond de ta jardinière surélevée d'un grillage métallique à mailles fines afin d'empêcher l'accès à des visiteurs indésirables comme par exemple des rongeurs.

6. Pour les jardinières en bois: recouvre les parois avec une bâche pour bassin ou une nappe de protection. Tu évites ainsi que la terre sèche trop vite.

7. Protège ta jardinière surélevée des limaces avec une plaque en tôle tout autour de la jardinière avec un rebord replié vers le bas ou utilise une bande en cuivre anti-limaces.

Rien ne t'arrête. Tu remplis désormais ta jardinière.Rien ne t'arrête. Tu remplis désormais ta jardinière.
Aménager une jardinière surélevée en quelques étapes

Remplir la jardinière surélevée: remplir la jardinière en couches

Tes plantes doivent pousser en hauteur, apporte leur au départ l'aide dont elles ont besoin avec le bon terreau. Il ne suffit pas de remplir la jardinière surélevée de terreau pour fleurs au risque de perdre le véritable avantage: la décomposition. Elle apporte de la chaleur dans la jardinière ainsi que de bonnes conditions de croissance.

Au final, ta jardinière est un genre de compost grâce auquel tu recycles tes déchets de jardin, tes restes de plantes, ton herbe tondue et tes déchets organiques et qui te donne une récolte abondante.

Obtiens les conditions idéales pour tes fruits et légumes en choisissant une structure en couches. Tu remplis ta jardinière avec des matières grossières en bas et des couches de matières toujours plus fines en remontant. La plupart des jardinières surélevées atteignent une hauteur d'env. 80 centimètres, la couche de branches devant faire environ 20 cm de profondeur, le compost et le terreau pour fleurs doivent eux représenter env. 15 cm.

Remplir une jardinière surélevée couche par couche, voici comment faire:

Remplir la jardinière surélevée
Tu vois ici
Film à picots pour parterres FloraSelf 0,9x6,5m 500 g/m²
Terreau à planter FloraSelf® 60 l
Engrais FloraSelf 10 kg
Grillage anti-rongeurs pour jardinière surélevée FloraSelf 2,1x1,1 m

1. Couche de brindilles: une base de fines branches permet aux couches suivantes de ne pas toucher le fond. L'eau peut alors s'écouler et l'air circuler. Cette couche se tasse avec le temps grâce à la décomposition, veille donc à bien compacter cette couche.

2. Coupes d'herbes retournées ou déchets de tonte: recouvre la couche de brindilles de déchets de tonte ou de coupes d'herbes retournées. Les racines des coupes d'herbes sont posées vers le haut dans la jardinière surélevée; elles aident à la croissance des plantes.

3. Compost: remplis la couche intermédiaire de ton parterre avec des résidus végétaux fins à moitié décomposés, des déchets de jardin, des déchets organiques et de l'herbe coupée. Utilise pour ce faire par exemple des déchets d'élagage, des feuilles mortes et/ou des restes d'arbustes broyés.

4. Activateur de sol: un activateur de sol comme de la poudre de roche contient de nombreux minéraux importants, améliore la structure du sol et active la fertilité du sol.

5. Terreau pour plantes ou pour jardinières surélevées: si tu souhaites planter de jeunes plants de légumes ou des fines herbes, utilise du terreau pour jardinière surélevée ou du terreau pour semis si tu souhaites semer directement dans la jardinière.

Tu veux simplement cultiver des fines herbes dans ta jardinière? Dans ce cas, la couche de brindilles n'est pas nécessaire; utilise uniquement une petite quantité de compost mûr mais une plus grande quantité de terreau pour jardinières surélevées. Veille en revanche à aménager une bonne couche de drainage faite de gravier ou de billes d'argile pour que l'eau puisse s'écouler correctement.

Une fois ton parterre rempli, tu n'auras plus besoin de bêcher une fois par an. Le processus de décomposition permet à la terre de la jardinière de se tasser de 10 à 20 centimètres par an. Au printemps, tu peux corriger cette différence en ajoutant du terreau pour fleurs et du compost. Renouvelle les couches de la jardinière surélevée environ tous les 5 ans.

Plantes qui peuvent être cultivées dans des jardinières surélevées

Tu as terminé de remplir la jardinière surélevée et tu veux désormais passer à la plantation. Plusieurs fruits et légumes entrent en jeu car presque toutes les variétés de plantes poussent dans la jardinière surélevée. Pour trouver les bonnes plantes de jardinière surélevée, tiens compte de trois choses:

  • Quels sont les besoins nutritionnels des plantes?
  • Quelle taille atteindront les plantes?
  • Quelles plantes peuvent être cultivées dans une même jardinière?

La bonne rotation des cultures en jardinière surélevée

Garde en tête l'échange naturel d'apport de nutriments et choisis tes plantes de façon optimale en conséquence: La jardinière contient les deux premières années la plupart des nutriments, il est donc utile de commencer par planter des plantes qu'on appelle gourmandes. En poussant, elles puisent dans le sol de très nombreux nutriments, surtout de l'azote. Les plantes gourmandes sont à croissance rapide et portent des fruits plutôt gros. Parmi elles, on retrouve les tomates, les concombres, le poireau, le brocoli, le chou-fleur et les autres variétés de chou.

Les plantes gourmandes peuvent être mélangées au plantes moyennement gourmandes. Les blettes, betteraves rouges, choux-raves et oignons en font partie. À partir de la troisième année, les plantes ayant des besoins en nutriments moins importants, ou moins gourmandes, comme les salades, les haricots, les pois, les radis et l'épinard peuvent être plantées.

Plantes qui peuvent être cultivées dans des jardinières surélevées

La taille de plante qui convient

En principe, toutes les variétés de légumes, toutes les fines herbes et plantes aromatiques peuvent être cultivées dans une jardinière surélevée. Lorsque tu choisis les variétés de plantes, tiens en compte la vigueur et hauteur de croissance.

  • Pour les tomates, nous recommandons les tomates grappe ou les tomates de balcon (par ex. les variétés «Primabell» ou «Primagold») mais pas les variétés nécessitant un tuteur.
  • Même chose pour les haricots: les haricots nains oui, les haricots grimpants non. Les pois gourmands oui, le maïs non.
  • Les courgettes, melons et cucurbitacées ne passent pas dans une jardinière surélevée.
  • À l'inverse, les concombres sont bien adaptés, de préférence les variétés ne nécessitant pas d'être attachées. Le «concombre du Kenya» est un bon exemple.
  • Tu peux cultiver sans problème des radis, du raifort, des salades et des blettes, des carottes et des betteraves, des oignons et du poireau ou des céleri-branche et du céleri-rave.

Si avant de commencer tu réfléchis à la taille qu'atteindront tes fruits et légumes, tu peux planifier directement l'emplacement idéal.

Les plantes qui forment des arbrisseaux hauts, comme le poivron ou la tomate doivent être placés au milieu de la jardinière pour qu'elles ne volent pas la lumière aux autres plantes. Les concombres trouvent leur place sur les côtés de la jardinière, ce qui leur permet de déborder. Il en est de même pour les fraisiers qui aiment aussi déborder sur les côtés de la jardinière.

Culture mixte dans les plate-bandes de jardin et les jardinières surélevées

Certaines personnes s'entendent bien, d'autres non – pourquoi cela serait-il différent pour les plantes? Dans le domaine végétal, certaines plantes ont une influence mutuelle positive, tandis que d'autres freinent leur croissance mutuelle.

C'est déjà important dans un jardin mais encore plus dans une jardinière surélevée dans laquelle différentes variétés coexistent souvent sur un petit espace. Le tableau suivant te donne une vue d'ensemble des bonnes et des mauvaises associations de plantes et en particulier des cultures particulièrement utiles, qui ont même la capacité d'éloigner voire de tuer les nuisibles du fait de leur odeur ou de leurs composants.

Les plantes suivantes vont bien ensemble:
  • Tomates et persil
  • Carottes, salade et ciboulette
  • Haricots nains et betterave
  • Tomates et céleri
  • Salade, radis et chou-rave
  • Sarriette, concombre et aneth
Les plantes suivantes ne vont pas bien ensemble:
  • Pommes de terre et tomates
  • Petits pois et haricots
  • Pommes de terre et tournesols
  • Tomates et fenouil
  • Salade et persil
  • Oignons et choux
Les plantes suivantes éloignent les nuisibles:
  • Lavande (pucerons des rosiers)
  • Sauge, thym, menthe (piéride du chou sur les choux)
  • Céleri chinois (psylliodes et chenilles sur les choux)
  • Capucine (tropaeolum) (pucerons et pucerons lanigères sur les tomates et les fruits)
  • Sarriette (pucerons noirs sur les haricots nains)
  • Souci (tue les nématodes dans le sol)
Planter maintenant et déguster plus tard. Retrouve ici les plantes pour ta jardinière surélevée & toutes les infos pour cultiver.

La bonne période de plantation et de récolte

Notre calendrier des semis et des récoltes t'indique (PDF, 2 267 KB) en un clic la meilleure période pour planter et pour récolter tes légumes et tes fines herbes.

Remplir une jardinière surélevée comme jardin d'agrément

Une jardinière surélevée avec des plantes ornementales est par ex. parfaite pour protéger contre les regards indiscrets ou pour séparer une grande terrasse en pDes choses incroyables peuvent se passer dans chaque jardinière surélevée. Même si tu ne veux pas y planter de fruits et légumes. Les plantes ornementales sont parfaitement adaptées à une plantation en hauteur. Remplir la jardinière surélevée avec une structure en couches y est encore plus facile.

Remplir la jardinière surélevée en couches pour les plantes ornementales – voici comment faire:lusieurs espaces.

1. Gravier/Billes d'argile: Une couche de gravier ou de billes d'argile sert de drainage et évite que de l'eau stagne.

2. Feutre géotextile non-tissé: Le feutre géotextile non-tissé sépare le terreau pour plantes des billes d'argile.

3. Terreau pour plantes ou terreau pour jardinières surélevées: Un terreau pour plantes ou un terreau pour jardinières surélevées adapté aux plantes ornementales leur apporte les nutriments dont elles ont besoin et leur permet de s'épanouir.

Planter des plantes ornementales dans la jardinière surélevée

Lorsque tu as terminé de remplir ta jardinière surélevée, tu peux passer à la plantation. Une jardinière ornementale peut te permettre de réaliser plusieurs choses:

  • En automne, sème des bulbes de fleurs dans la jardinière surélevée pour qu'elles puissent fleurir dès le printemps suivant.
  • Si tu recherches des variétés pour toute l'année, plante des fleurs d'été dans ta jardinière. Avec un mélange de graines de plantes respectueuses des abeilles, ta jardinière deviendra un paradis pour les abeilles.
  • Si les plantes de ton jardin d'agrément doivent y passer plusieurs années, plante des arbrisseaux et des graminées. Ils rebourgeonnent à chaque printemps et forment un brise-vue idéal. Ils doivent être plantés en septembre.

Utiliser une jardinière surélevée comme serre châssis

Donne un coup de pouce à tes plantes! Avec une couche à semis, tu peux aider tes plantes et ainsi prolonger la période de récolte. Car celui qui plante plus tôt, peut également récolter plus tôt! Celui qui possède une couche à semis peut semer ses premiers légumes dès le mois de février.

Si tu as une jardinière, tu peux simplement ajouter une serre châssis à poser et prolonger la saison de ta jardinière surélevée. Tu peux également fabriquer toi-même ton élément à poser à partir de quelques lattes et d'une plaque en plastique. Tu n'as pas de jardinière surélevée à disposition? La serre châssis peut être posé directement sur ton parterre.

Départ précoce grâce à la serre châssis. Tu trouveras les instructions ici.

Tu n'as pas le temps de la fabriquer toi-même? Pas de problème. Chez nous, tu peux également acheter des serres châssis prêtes à l'emploi. Contrairement aux serres, la surface cultivée est certes plus petite mais une serre châssis est bien moins chère et nécessite très peu de place dans le jardin.

Conseils pour installer une couche à semis

Les couches à semis sont comme des petites serres. Dès que le soleil brille même faiblement, la couche à semis se réchauffe. Mais la chaleur émise par la terre reste dans la jardinière grâce à la couverture.

Si tu utilises de façon optimale la couche à semis, tu peux prolonger légèrement la période de récolte et même augmenter la récolte. Voici quelques infos utiles au sujet des couches à semis.

  • Les couches à semis sont utilisées par les jardiniers amateurs surtout pour cultiver des variétés de légumes nécessitant une longue durée de culture. Après le semis, tu repiques les jeunes plants encore une fois avant de les planter dans une jardinière plus grande. Les légumes les plus appréciés pour cela sont par exemple toutes les variétés de choux, les tomates, salades et concombres.
  • Les graines de légumes ou de fleurs peuvent également être semées dans des barquettes de plantation ou des pots individuel qui seront placés dans la couche à semis.
  • Chaque printemps, renouvelle le fumier et la/les couche(s) de terre dans la couche à semis.
  • La couche à semis doit être installée dans un endroit ensoleillé et protégé.
  • À l'intérieur, la température ne doit pas dépasser 22 à 25 °C. C'est surtout dans les petites couches à semis que la température peut vite devenir trop élevée. Un lève-vitres automatique facilite la tâche.
  • Tout comme les grandes serres, les couches à semis doivent être aérées régulièrement.
  • Plus une couche à semis est petite, plus les écarts de températures sont importants. Ces phénomènes de variations de température peuvent être équilibrés en aérant lorsque cela s'avère nécessaire ou en couvrant la serre avec du matériau isolant (par ex. une nappe de protection) pendant la nuit et les journées froides.
  • Le semis peut être effectué directement en pleine terre.

Que cultiver dans une couche à semis, et quand?

La serre châssis suit également une hiérarchie, sa devise est: pas tout à la fois. Tu obtiendras une belle récolte si tu utilises pleinement petit à petit ta serre châssis. Notre tableau t'indique ce qui peut être semé et à quelle période.

À partir de février
  • Cresson alénois
  • Radis
  • Radis noir
  • Variétés de laitues précoces
  • Épinard
À partir de mars
  • Diverses variétés de choux et de salades
  • Certaines fleurs d'été (soucis, pavots de Californie, mufliers)
À partir d'avril
  • Plantes de sa propre culture et plantes achetées
En automne
  • Radis
  • Laitues
  • Endives (protège-les les premières nuits froides au moyen d'une serre tunnel ou d'une couche à semis)
En septembre ou en octobre
  • Mâche (tu peux la récolter tout l'hiver si les températures restent douces)

Thèmes qui peuvent également t'intéresser