0 Liste de favoris 0 Panier
Hornbach Biel/Bienne Horaires d'ouverture
Längfeldweg 140
2504 Biel/Bienne

bestellservice-biel@hornbach.com
+41 32 476 10 00
lun. - mer.: 07:00 - 19:30 h
jeu.: 07:00 - 20:00 h
ven.: 07:00 - 21:00 h
sam.: 07:00 - 17:00 h
18/12/2022 10:00 - 17:00 h
Vous avez imprimé cette information en date du 04.12.22 à 12:19 heures. Veuillez noter quen raison des prix sur le marché mondial et des réactions à court terme, les prix peuvent changer à tout moment et peuvent donc être différents de ceux figurant sur votre impression. Nous vous remercions pour votre compréhension.

Comment bien chauffer

Chauffer. Cela semble si simple et tu n'y penses probablement pas. Tu devrais pourtant, car en matière de chauffage, tu peux commettre de nombreuses petites erreurs qui se répercutent ensuite sur tes coûts de chauffage. Il y a donc là aussi un grand potentiel d'économies. Nous te montrons où.

À partir de quand faut-il chauffer

Avant de commencer à donner de nombreux conseils astucieux sur le chauffage et les économies de chauffage, il faut d'abord se demander à partir de quand il faut chauffer. Cela dépend beaucoup du type de maison dans laquelle tu vis. En effet, l'année de construction et donc le type de maison influencent énormément la température intérieure. La maison est-elle isolée ou s'agit-il même d'une maison passive? Ce sont ces facteurs qui déterminent le moment où tu dois allumer le chauffage.

Année de construction et type de bâtiment À partir de quelle température extérieure faut-il chauffer?
Bâtiment ancien antérieur à 1977 15-17 °C
Construction neuve de 1977-1995 avec isolation 14-16 °C
Construction neuve à partir de 1995 12-15 °C
Maison minergie 11-14 °C
Maison passive 9-11 °C

Trouver la bonne température ambiante

Un degré de moins permet déjà d'économiser environ 6 % d'énergie.

La règle d'or du chauffage est donc: moins, c'est plus.

Chauffer correctement avec le bon niveau de thermostat. Un niveau de thermostat plus élevé ne signifie d'ailleurs pas que ton chauffage chauffe la pièce plus rapidement. Ton chauffage se contente alors de viser une température plus élevée, ce qui n'est souvent pas nécessaire.

Les niveaux de thermostat de ton chauffage correspondent à peu près aux températures suivantes:

  • Niveau 1: env. 12 °C
  • Niveau 2: env. 16 °C
  • Niveau 3: env. 20 °C
  • Niveau 4: env. 24 °C
  • Niveau 5: env. 28 °C

En règle générale, 20 °C est la température ambiante optimale pour les pièces d'habitation. La salle de bains peut volontiers être plus chaude, la chambre à coucher plus fraîche. La température recommandée pour tes pièces n'est pas si élevée que cela, comme tu peux le voir dans notre aperçu:

pièce température
Salle de séjour et bureau 20 °C
Chambre à coucher 16–18 °C
Chambre d'enfant 19 °C
Cuisine 18 °C
Salle de bains 23 °C
Cave 10–15 °C

Autres conseils concernant la température ambiante: la nuit ou lorsque tu n'es pas à la maison, ne coupe jamais complètement le chauffage. De ce fait, les pièces se refroidissent et ont besoin de beaucoup d'énergie pour se réchauffer. Dans le pire des cas, tu auras de la moisissure à cause des pièces refroidies.

Veille à ce que la température de tes pièces ne soit pas abaissée de plus de 4-5 degrés.

Aimes-tu avoir chaud en rentrant chez toi? Dans ce cas, un thermostat programmable peut t'aider. Il peut régler la température vers le haut ou vers le bas à partir d'une certaine heure. Ainsi, tu auras non seulement suffisamment chaud, mais tu économiseras aussi de l'énergie.

De simples mesures pour économiser des coûts de chauffage

Avec les thermostats programmables, tu as déjà beaucoup plus de possibilités, car tu peux définir à quelle heure la pièce doit être à telle ou telle température. Tu peux par exemple programmer une baisse de la température pendant la nuit, une légère augmentation le matin, puis une baisse pendant la journée de travail jusqu'à ce que tu rentres chez toi. Ainsi, tu rentres chez toi bien au chaud le soir, sans avoir fait tourner le chauffage toute la journée.

Smart Home

Remplacer les thermostats dans un appartement en location?

Si tu habites en location, c'est un peu compliqué de faire des changements dans l'appartement. De quoi peut-on parler avec le propriétaire, de quoi doit-on parler? Ce n'est pas un problème avec les thermostats de radiateur. Tu n'as pas besoin de l'accord de ton bailleur si tu les payes toi-même. Mais parles-en quand même, peut-être que les frais seront pris en charge. Si ce n'est pas le cas, il faut absolument garder les anciens thermostats et les remonter lorsque tu déménages. Tu peux emporter tes nouveaux thermostats.

Isoler la niche de radiateur

Autrefois, pour des raisons de place, on pensait que c'était une bonne idée d'encastrer les radiateurs dans une niche afin qu'ils ne dépassent pas dans la pièce. On économise peut-être de la place, mais certainement pas des coûts de chauffage. En effet, la plupart du temps, le mur extérieur de la niche est moins épais et une grande partie de la chaleur du radiateur s'échappe vers l'extérieur plutôt que vers la pièce.

Tu peux facilement y remédier en plaçant des panneaux isolants ou réfléchissants derrière le radiateur. Ils conservent la chaleur dans la pièce. Selon la fixation, cela devrait également fonctionner dans un appartement de location.

Economiser des coûts de chauffage avec un effort moyen

Régler la température de départ

Tout d'abord, demande-toi si ton chauffage doit vraiment fonctionner 24 heures sur 24 à plein régime. La plupart des chauffages, y compris les modèles plus anciens, disposent en effet d'une possibilité d'abaissement temporaire, par exemple pendant la nuit. Tu peux ainsi faire en sorte que le chauffage ne soit pas complètement éteint la nuit, mais qu'il fonctionne à un niveau de température plus bas. Cela peut également être utile en journée, s'il y a toujours les mêmes créneaux horaires où personne n'est à la maison.

En été, tu ne chauffes généralement pas. Le chauffage peut alors fonctionner en mode été. Cela signifie que les circuits de chauffage sont coupés et que seule l'eau chaude est fournie. Certains chauffages le font automatiquement, pour d'autres tu dois faire le changement manuellement. Tu économiseras dans tous les cas des frais de chauffage.

Une autre vis de réglage sur laquelle tu peux agir est la température d'arrivée. Le chauffage chauffe l'eau et l'envoie ensuite dans le circuit de chauffage, donc dans les radiateurs.

Cette eau doit être aussi chaude que nécessaire mais aussi fraîche que possible, car si l'eau est chauffée plus que nécessaire, le chauffage consomme inutilement de l'énergie.

Si tu as des radiateurs normaux, tu as besoin d'une température de départ élevée, de 65 à 90°C. Si tu chauffes une plus grande surface, par exemple avec un chauffage par le sol, tu peux te contenter d'une température de départ nettement plus basse de 45°C.

Ne pas régler la température d'arrivée trop bas

La bonne température de départ dépend de nombreux facteurs. Par exemple, l'âge du chauffage et les caractéristiques d'isolation de la maison. Si tu veux déterminer la température de départ idéale pour ton chauffage, le mieux est de demander conseil à un spécialiste. Car il y a aussi des choses à prendre en compte. Si tu réduis trop la température d'arrivée, par exemple, il y a un risque de formation de légionelles nocives dans le réservoir d'eau.

Équilibrage hydraulique

Dans certains bâtiments, la chaleur se répartit inégalement. Cela augmente la consommation d'énergie et crée un apport de chaleur inégal dans les pièces. Les pièces les plus proches de l'installation de chauffage sont mieux chauffées que celles qui sont plus éloignées (par ex. le grenier).

Il est alors inutile d'augmenter simplement la puissance de la pompe et/ou la température de départ. D'une part, cela va coûter cher et d'autre part, cela provoque un bruit gênant dû au chauffage.

La solution: un ajustage hydraulique.

Lors de l'ajustage hydraulique, l'afflux d'eau chaude est régulé avec un robinet thermostatique préréglé de manière à atteindre la température ambiante souhaitée. La chaleur est alors uniforme dans toute la maison.

Le besoin de chaleur de chaque pièce est idéalement calculé au préalable par un spécialiste agréé. Il est important d'effectuer un ajustage hydraulique dans les nouvelles installations mais également dans les installations existantes et il s'agit d'une condition pour la subvention par l'Établissement de crédit pour la reconstruction (KfW) et le service fédéral pour l'économie et le contrôle d'exportation (BAFA).

Équilibrage hydraulique

N'oublie pas que le chauffage consomme aussi de l'électricité, en particulier la pompe de chauffage. Pour en savoir plus, consulte le guide Économies d'énergie et d'électricité.

Des aides utiles pour économiser des coûts de chauffage

Stores thermiques et stores plissés en nid d'abeille: Comme une grande partie de l'énergie de chauffage s'échappe par les fenêtres, il est judicieux d'agir précisément à ce niveau. Si tu n'as pas de volets roulants, c'est ennuyeux, mais il n'est pas possible d'y remédier rapidement. Il existe en effet les petits frères et sœurs du volet roulant - le plissé et le store. Et ils existent avec une fonction thermique, qui permet donc de garder la chaleur à l'extérieur en été et à l'intérieur en hiver. Les stores à enroulement disposent alors d'un revêtement thermique, tandis que pour les stores plissés en nid d'abeille, le pliage particulier produit un effet thermique.

Effet placebo grâce à la moquetteLa moquette n'a pas vraiment de fonction d'isolation, mais elle peut quand même t'aider à économiser des frais de chauffage. En se jouant de toi. Des études ont en effet montré que les gens ressentent une température ambiante plus élevée lorsqu'ils ont de la moquette sous les pieds. Cela peut faire environ 2°C. Ainsi, s'il te semble plus chaud dans la pièce qu'il ne l'est en réalité, tu peux réduire la température de la pièce sans que cela te paraisse désagréable.

Des conseils efficaces pour économiser des coûts de chauffage

Tu ne peux pas réaliser de grandes mesures de transformation si tu es locataire. Mais tu peux quand même te débrouiller. Tu n'as pas non plus toujours besoin d'acheter quelque chose pour cela. Tu peux mettre en œuvre certaines mesures avec ce que tu as déjà chez toi:

  • Pense à purger régulièrement ton chauffage. Cela devient nécessaire au plus tard lorsque ton radiateur commence à émettre des bruits de glouglous. Après avoir purgé l'air, vérifie si tu dois ajouter de l'eau dans le circuit de chauffage.
  • Pour chauffer correctement, garde l'espace devant le chauffage et le thermostat aussi libre que possible - ne le cache pas avec des meubles ou des rideaux.
  • La nuit et lorsque tu es en déplacement pendant la journée, tu peux baisser le chauffage de 4-5°C. Mais n'éteins jamais complètement le chauffage. Il faut beaucoup d'énergie de chauffage pour réchauffer des pièces refroidies et il y a un risque de moisissure si l'on ne chauffe pas du tout.
  • Surtout la nuit, ferme les volets et les rideaux. Les volets roulants permettent justement d'éviter que la chaleur ne s'échappe par les vitres.
  • Isole le mur derrière ton radiateur, cela réduit la perte de chaleur et permet d'économiser des frais de chauffage.
  • Fais entretenir régulièrement ton installation de chauffage par un professionnel.

Des conseils efficaces pour économiser des coûts de chauffage

Économiser l'eau chaude

Ce que l'on oublie souvent dans les réflexions sur les économies de chauffage, c'est l'eau chaude. En effet, l'eau est chauffée par le chauffage. Là aussi, tout le monde peut faire des économies! Voici quelques conseils, comment économiser de l'eau chaude:

  • Se laver les mains à l'eau froide. Faut-il toujours que ce soit de l'eau chaude? Probablement, ça irait aussi des fois avec de l'eau froide.
  • Dans la douche, fermer l'eau lorsque l'on se savonne. Cela permet d'économiser de l'eau en général et de l'eau chaude en particulier. En outre, prendre plus souvent des douches que des bains.
  • Monter des mitigeurs. Cela permet d'atteindre plus rapidement la température souhaitée et de consommer à la fois moins d'eau et moins d'énergie de chauffage.
  • Utiliser le lave-vaisselle plutôt que de laver à la main. Le lave-vaisselle chauffe lui-même l'eau, le chauffage n'a donc pas besoin de produire de l'eau chaude. Si tu laves quand même à la main, ne le fais pas sous l'eau courante.
Tu découvriras dans un guide séparé comment économiser globalement de l'eau, aussi bien dans la maison que dans le jardin.

Isoler les fenêtres et les portes

Les fenêtres et les portes jouent un rôle majeur dans l'efficacité énergétique de ta maison. Une étape cruciale consiste à rendre les fenêtres et les portes «hermétiques au vent». Avec des fenêtres et des portes bien étanches, tu peux économiser de l'énergie et donc des frais de chauffage.

  • Les joints autocollants sont faciles à appliquer et constituent une solution rapide et efficace pour réaliser des économies d'énergie et de chauffage. Ils sont collés tout autour de la feuillure.
  • Il est possible de prévenir les courants d'air froid sur la partie inférieure de la porte en collant un joint d'étanchéité à brosse sur le vantail.
  • Les joints de sol fonctionnent avec des aimants ou des ressorts de pression et sont les variantes d'étanchéité les plus difficiles à monter. Lorsque la porte est fermée, les deux variantes se ferment de façon absolument étanche.

Dans une vieille maison, tu as encore d'autres potentiels d'économie. Tu peux isoler le coffre de volet roulant. Ce n'est souvent pas le cas dans les vieilles maisons et cela permet de réduire les coûts de chauffage.

De bonnes mesures pour économiser des coûts de chauffage

Remplacer les fenêtres

Si les fenêtres ou ta porte d'entrée sont trop vieilles, une isolation ultérieure ne sert à rien. Tu devrais alors envisager de les remplacer par des modèles modernes et efficaces sur le plan énergétique. Cela coûte plus cher au départ, mais vaut la peine à long terme. En effet, les fenêtres modernes ont une durée de vie plus longue, protègent mieux contre la chaleur & le froid et aident ainsi à économiser de l'énergie.

Lorsque tu achètes de nouvelles fenêtres et portes d’entrée, fais attention à la valeur U – plus la valeur U est basse, plus les propriétés d’isolation thermique sont bonnes et tu as donc de meilleures possibilités de réaliser des économies d’énergie.

  • Valeur Uw (DIN EN 10077): La valeur Uw décrit la déperdition de chaleur par une fenêtre ou une porte, mesurée en watt par mètre carré et Kelvin (W/m2 K) de l’intérieur vers l’extérieur.
  • Valeur Ug (DIN EN 673): Alors que la valeur Uw concerne l’ensemble de la fenêtre, la valeur Ug décrit la déperdition de chaleur par le vitrage.
  • Valeur Ud: La valeur Ud indique la transmission thermique pour l’ensemble de la porte.

Pour savoir quelle fenêtre et quelle porte d'entrée te conviennent, clique ici.

Monter une nouvelle fenêtre

Tu veux monter ta nouvelle fenêtre et tu as besoin d'aide pour cela? Dans ces instructions de l'Atelier brico, découvre étape par étape comment faire. Tu découvriras également le matériel et les outils nécessaires au pro ...plus

Chauffage avec un poêle et une cheminée

Si tu chauffes avec des combustibles fossiles, le chauffage au bois dans une cheminée ou un foyer est un moyen de réduire la consommation de gaz ou de pétrole. Se chauffer au bois est neutre en termes de CO2, car la combustion du bois ne libère que la quantité de CO2 que l'arbre a fixée auparavant.

Aussi du point de vue économique, ça vaut la peine d'utiliser la chaleur du poêle comme complément de chauffage. Il garantit de la chaleur rapidement et permet de faire des économies sur le chauffage principal. Un poêle emmagasine la chaleur, c'est-à-dire que la pièce chauffée ne se refroidit pas aussi rapidement et peut, le cas échéant, être encore chaude le lendemain matin.

Tu trouveras chez nous tout sur les poêles et l'installation correcte.

Isoler de la cave au toit

Si tu es l'heureux propriétaire d'une maison, tu peux économiser beaucoup d'énergie de chauffage et donc d'argent en prenant quelques mesures. Surtout s'il s'agit d'une vieille maison. Dans les vieilles maisons, une grande partie de l'énergie de chauffage est perdue par les murs extérieurs et le toit. Mais même des mesures apparemment mineures, comme l'isolation des tuyaux de chauffage, sont efficaces. Si tu veux donc économiser des frais de chauffage, un grand levier réside dans l'isolation.

Dans nos guides, tu apprendras ce qui est important pour l'isolation d'une maison et comment tu peux le faire toi-même.

Les thèmes qui peuvent également t'intéresser

Vers le haut

HORNBACH utilise des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. Obtenir plus d'informations

x
HORNBACH