Liste de favoris 0 Panier 0

Toutes les infos pour ton achat

Protection du mur de fondation

Protection du mur de fondation

Froid aux pieds? Moisissure? Le crépi s'effrite? Alors il est temps d’utiliser une protection du soubassement! La pluie, la neige et la rosée font pénétrer l'humidité dans le mur, ce qui peut être évité. Notre atelier brico te montre comment faire pour mener ce projet à bien!

Temps de lecture 1 min. Vers l'assortiment «Etanchéification de mur extérieur de cave»

Ce dont tu auras besoin

Pourquoi une protection du soubassement?

01

L'humidité présente dans les soubassements refroidit les ouvrages de maçonnerie, des moisissures et des éponges se forment et abîment ensuite les murs, l'enduit se fissure et la couleur s'estompe. Le climat humide dans les pièces concernées peut nuire à la santé. Plus tôt l'humidité est combattue, plus la substance de construction pourra être conservée correctement.

Il est important d'identifier la forme de charge d'humidité à laquelle on a affaire, avant de prendre des mesures de protection.

Protection du soubassement des anciens bâtiments

02

Creuse une tranchée le long du mur de fondation avec une pente de 5 %. Si la cause de la charge d'humidité n'était pas claire auparavant, il faut la déterminer maintenant. Pour cela, il se peut que tu aies besoin d'un expert.

La nécessité ou non d'un drainage dépend du résultat de cette expertise. Nous le recommandons afin de s'assurer de ne plus avoir de problème à l'avenir. Enlève toutes les irrégularités et les impuretés telles que des restes de crépi, les matériaux isolants résiduels et la peinture bitumineuse du mur; lisse les trous et les fissures dans la maçonnerie.

2ème étape de travail
2ème étape de travail

Protection du soubassement d'un nouveau bâtiment

03

C'est plus facile si tu peux travailler dans la fosse de la nouvelle construction lorsqu'elle est encore ouverte. Creuse un trou pour le drainage. Son point haut se trouve à 30 cm en-dessous du bord supérieur de la fondation pour que l'eau puisse s'accumuler si besoin jusqu'à 20 cm au-dessus du tuyau; il ne doit en aucun cas être plus bas que le bord inférieur de la fondation car l'eau risquerait de passer en dessous.

Le point haut doit se trouver le plus loin possible du raccord de la canalisation, c'est-à-dire au point opposé en diagonale, d'où la déclivité doit être de 1,5%. Le mur ainsi mis à l'air doit sécher entièrement. Dans le cas d'une attaque sérieuse par l'humidité, tu dois le faire sécher mécaniquement par des spécialistes avant de continuer.

3ème étape de travail
3ème étape de travail

Étanchéité bitumineuse

04

Il faut que le support soit propre et exempt de graisses, agents de démoulage, etc. Il est conseillé d'effectuer un prétraitement des supports humides/mouillés avec l’enduit d'étanchéité Flex: apprêter avec un primaire à base de bitume. Appliquer ensuite la première des deux couches de revêtement épais à base de bitume. Laisser sécher la première couche et fixer sommairement un intissé de renforcement.

Laisser ensuite sécher le revêtement épais à base de bitume avec l'intissé (en fonction du temps jusqu'à plusieurs heures). Pendant le séchage, le revêtement doit impérativement être protégé (recouvert) de l'humidité, du gel et de la forte exposition au rayonnement solaire.

4ème étape de travail
4ème étape de travail

Deuxième couche

05

Appliquer la deuxième couche (2 couches d'une épaisseur min. de 3-4 mm) et bien la laisser sécher (en fonction du temps jusqu'à plusieurs jours). Pendant le séchage, le revêtement doit impérativement être protégé (recouvert) de l'humidité, du gel et de la forte exposition au rayonnement solaire.

5ème étape de travail
5ème étape de travail

Fixer le panneau isolant

06

Afin d'éviter que l'étanchéité réalisée avec un revêtement épais à base de bitume ne soit endommagée par la pression exercée par la terre et afin d'obtenir un effet absorbant supplémentaire, des plaques d'isolation thermique/plaques de drainage sont posées sur le revêtement épais à base de bitume. Ces plaques drainent l'eau en dessous.

Colle ces plaques avec un revêtement épais à base de bitume (appliquer sur toute la surface) ou avec un revêtement épais à base de bitume 2K (appliquer des points de colle de la taille d'une main) en continu et en décalé, de façon à ce qu'il n'y ait pas de croisillons. Laisser le collage durcir avant l'étape de travail suivante.

6ème étape de travail
6ème étape de travail

Important:

toute forme d'étanchéité verticale de soubassement sera caduque si elle n'est pas combinée avec une étanchéité horizontale du mur et du sol! Dans les nouveaux bâtiments, l'étanchéité verticale de soubassement est maintenant la norme.

Poser l’intissé de filtration

07

Le lit de la tranchée est recouvert d'un intissé de filtration. Il doit pouvoir être rabattu sur le côté de façon à ensuite recouvrir le lit de gravier. Verser par-dessus une couche de graviers drainants de 15 cm d'épaisseur.

7ème étape de travail
7ème étape de travail

Poser le conduit de drainage

08

Poser le conduit de drainage sur le lit de graviers avec une inclinaison de 1,5 % par rapport au haut de la canalisation. Le point le plus profond est le raccordement aux égouts et à la fosse d'épuration. L'eau peut ainsi toujours s'écouler correctement.

8ème étape de travail
8ème étape de travail

Installer un conduit de drainage

09

Tous les deux coudes, installe une pièce en T et un conduit de drainage. Le conduit de drainage est aussi appelé regard d'inspection. Il s'agit du tuyau de contrôle par lequel les saletés peuvent être évacuées dans le drainage.

9ème étape de travail
9ème étape de travail

Raccorder le tuyau

10

Le tuyau de drainage peut être découpé à volonté et raccordé facilement avec la pièce de raccordement du puits drainant et des canalisations.

10ème étape de travail
10ème étape de travail

Remplir la tranchée

11

Une fois le raccordement aux canalisations ou au puisard effectué, verser des graviers dans la tranchée, jusqu'à ce que les plaques isolantes ou celles de drainage des murs de la maison soit couvertes de 30 cm.

11ème étape de travail
11ème étape de travail

Recouvrir avec l’intissé de filtration

12

L'ensemble du système de drainage et le lit de graviers doivent être protégés des impuretés dues aux particules contenues dans l'eau descendante ou ascendante. Rabattre les extrémités de l'intissé, couvrir l'ensemble de graviers et les plaques d'isolation jusqu'au bord supérieur avec l'intissé de filtration. Pendant les travaux, le rembourrage peut être fixé temporairement sur les plaques.

12ème étape de travail
12ème étape de travail

Remplir avec du matériau de remplissage

13

Le reste de la tranchée doit ensuite être remblayé lentement ou, avec un autre matériau de remplissage plus adapté qui laisse l'eau s'écouler correctement vers le bas. Remplir alternativement avec une couche de matériau de remplissage, la tasser puis remplir avec une nouvelle couche.

13ème étape de travail
13ème étape de travail

Conseils & astuces

  • Avant la construction du drainage: Avant de commencer à construire le système de drainage, tu dois savoir où l'eau sera drainée: y a-t-il un raccordement à l'égout et es-tu autorisé à l'utiliser? Faut-il installer un puits drainant ? Une telle installation doit être réalisée par un spécialiste et doit être décidée avec l'accord d'un spécialiste de la statique de la construction pour ne pas provoquer d'infiltrations dans les fondations du bâtiment.
  • Planification et préparation: Une planification et une préparation soignées sont essentielles pour une protection du soubassement optimale. Après tout, il s'agit de la structure de ta maison.

Les sujets qui peuvent également t'intéresser

Vers le haut

HORNBACH utilise des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. Obtenir plus d'informations

x