Liste de favoris 0 Panier 0

Toutes les infos pour ton achat

Installation murale

Installation murale

Tu veux réagencer ta salle de bains, mais u as peur de t'engager dans de grands travaux de rénovation? Aucun problème: une paroi est la solution parfaite pour mettre en valeur ta salle de bains aux niveaux visuel et fonctionnel et l'installation est bien plus simple que tu ne le penses. Nous te montrons comment procéder étape par étape. Retrousse tes manches et commence ton projet!

Temps de lecture 1 min.

Ce dont tu auras besoin

01

Avant de te mettre au travail, tu dois planifier: avant de pouvoir installer un système mural, tu dois savoir exactement comment tu souhaites aménager ta nouvelle salle de bains. Il est primordial de définir où doivent se situer les éléments de la salle de bains tels que les WC, le bidet, la douche, le lavabo et la baignoire. Dessine un plan exact avec tous les éléments sanitaires. Tu pourras alors en déduire facilement les éléments dont tu as besoin, la longueur des rails et le nombre de supports nécessaire à ton projet. Tu peux aussi calculer grossièrement la longueur des conduites d'alimentation et d'évacuation en eau. Tu peux ensuite te mettre au travail: les supports préfabriqués sont fixés au mur et au sol à l'aide de chevilles. Grâce aux rails au sol et au mur, les divers éléments sanitaires peuvent être déplacés sur les côtés et en hauteur.

1ère étape de travail
1ère étape de travail
02

Les canalisations s'installent entre les rails. Comblé de laine minérale résistante à l'humidité et aux incendies, l'espace intermédiaire est insonorisé. Découpe les rails à la longueur souhaitée avec une scie à métaux et cheville-les au sol et aux murs. Prends garde à utiliser les bonnes chevilles afin que la construction ne se détache pas. Il existe des vis à tôle qui se vissent à travers les rails.

2ème étape de travail
2ème étape de travail
03

Tu peux à présent poser les modules préfabriqués pour les éléments sanitaires respectifs aux endroits souhaités et les fixer avec les vis fournies (généralement des vis à tête rectangulaire). Les modules possèdent des marquages afin que tu puisses les fixer à la bonne hauteur. Ajuste le module et vérifie avec le niveau s'il est bien positionné à la verticale et à l'horizontale. Si le mur n'est pas vraiment droit, ce n'est pas un problème, car les angles de fixation sont réglables en profondeur et peuvent ainsi compenser des irrégularités dans le mur.

3ème étape de travail
3ème étape de travail
04

Vient ensuite le revêtement de plaques de plâtre: les ouvertures pour les raccordements doivent être transférées et découpées sur les plaques – travaille le plus précisément possible! Les plaques de plâtre constituant un excellent support pour la pose de carrelage, il n'est pas nécessaire de crépir ta nouvelle salle de bains.

4ème étape de travail
4ème étape de travail
05

Les plaques se montent avec des vis rapides auto-perçantes. Cependant, l'espace recouvert par les plaques doit être au maximum de 60 cm afin que le montage mural soit stable. Si l'espace intermédiaire est plus important, il faut monter des sous-porteuses supplémentaires dans le support.

5ème étape de travail
5ème étape de travail
06

Idéalement, les plaques de plâtre sont ensuite traitées avec un apprêt sans solvant. Celui-ci s'applique au pinceau ou à la brosse et assure une adhérence optimale des nouveaux crépis ou carrelages muraux.

6ème étape de travail
6ème étape de travail

Les thèmes qui peuvent également t'intéresser

Vers le haut

HORNBACH utilise des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. Obtenir plus d'informations

x