Instruction

Isolation du plafond de la cave

Temps de lecture 4 min.
Isolation du plafond de la cave

Isoler le plafond de sa cave permet de faire des économies de frais de chauffage et évite d'avoir des pièces et des sols froids. En tant que bricoleur passionné, tu n'auras aucun mal à prendre les choses en mains! Comment – nous te le montrons étape par étape dans notre instruction de construction de l'atelier brico HORNBACH.

Tu auras besoin de ça

Coller des panneaux isolants en polystyrène avec du mortier adhésif

01

Mélanger la quantité nécessaire de mortier adhésif dans un bac à mortier. Mélange bien le mortier adhésif avec un agitateur pour obtenir une masse homogène sans grumeaux.

1ère étape de travail
1ère étape de travail
02

Si le support est plan et robuste, on applique le mortier adhésif sur toute la surface et on l’étale de manière régulière avec la taloche dentée (10 X 10 mm). Les bords des panneaux doivent être exempts de colle!

2ème étape de travail
2ème étape de travail
03

Égalise les petites irrégularités du plafond grâce à la méthode point bourrelet. Applique le long du pourtour un bourrelet de colle fermé et au milieu plusieurs petits points de colle.

3ème étape de travail
3ème étape de travail
04

Environ 40 % de la surface du panneau doit être collée au support après fixation. Des découpes peuvent être réalisées avec une scie égoïne.

4ème étape de travail
4ème étape de travail

Attention aux câbles au niveau du plafond

L'isolation peut également être réalisée si des câbles sont posés sur le plafond. Soit tu découpes les panneaux isolants sur la face inférieure à l'aide d'une scie égoïne ou d'un cutter, soit tu mets deux couches d'isolant. La première couche doit être aussi épaisse que les câbles. Créer une surface fermée avec une deuxième couche d'isolant collée en quinconce.

Coller des panneaux isolants en polystyrène avec de la mousse colle

05

Appliquer un point de colle de fixation sur chacun des quatre coins du panneau isolant – agiter vigoureusement la mousse colle avant l'application.

5ème étape de travail
5ème étape de travail
06

Appliquer ensuite un bourrelet de mousse colle d'env. 6 cm d'épaisseur tout autour et au milieu. Celui-ci ne doit pas recouvrir la colle de fixation. Ne pas appliquer de colle sur les bords.

6ème étape de travail
6ème étape de travail
07

Coller le panneau isolant au plafond, en commençant dans un coin de la pièce. Les autres panneaux s'emboîtent les uns avec les autres par un système de rainure et languette. Tu dois couper la languette si tu commences avec la languette au mur.

7ème étape de travail
7ème étape de travail
08

Toujours coller les panneaux décalés l'un par rapport à l'autre, c'est-à-dire sans joints transversaux.

8ème étape de travail
8ème étape de travail

Coller des panneaux d'isolation minéraux

09

Retirer les bavures de béton du plafond et nettoyer la surface. Mieux la surface est préparée, meilleure est l'adhérence des panneaux isolants.

9ème étape de travail
9ème étape de travail
10

Mélanger le mortier léger avec de l'eau dans un seau de chantier et l'appliquer sur toute la surface avec une taloche dentée de 10. La hauteur de la bande de colle doit être d'environ 8 mm après utilisation de la taloche. Ne pas appliquer de colle sur les bords des panneaux isolants.

10ème étape de travail
10ème étape de travail
11

Coller les panneaux isolants au plafond dans le bon alignement en exerçant une légère pression. Les joints croisés doivent être évités lors du collage des panneaux. Tu peux utiliser une planche en bois pour appuyer sur le panneau. Positionner les panneaux les uns contre les autres. Les découpes de panneaux peuvent être réalisées avec une scie égoïne. La poussière de ponçage doit être éliminée avant tout autre traitement de surface, comme par ex. le renforcement et l’enduit.

11ème étape de travail
11ème étape de travail

Coller et cheviller

12

Pour les plafonds en béton brut ou maçonnés sans peinture, il suffit de coller les panneaux isolants. À condition que le support ne présente aucune irrégularité supérieure à 10 mm. L’avantage du collage est la manipulation rapide et facile des panneaux. La pose de panneaux isolants avec système à rainure et languette est encore plus simple.

13

Dans le cas de vieux enduits ou d'anciennes couches de peinture, les panneaux sont aussi chevillés. En effet, il est possible que l'ancien enduit ou l'ancienne couche de peinture s'enlève avec le temps et les panneaux isolants avec.

Si la surface est destinée à être enduite, il faut cheviller dans tous les cas. Respecte les indications du fabricant.

14

Une fois que la colle a séché ou durci, perce des trous de chevilles à travers les panneaux d'isolation dans l'élément de construction. Réfère-toi aux instructions de traitement du fabricant pour connaître le nombre et la position des chevilles. La profondeur des trous de forage dépend de l'épaisseur du matériau d'isolation et de la longueur des chevilles.

14ème étape de travail
14ème étape de travail
15

Enfonce les chevilles à chocs jusqu'à ce que la plaque de plastique s'enfonce légèrement et affleure le panneau d'isolation.

15ème étape de travail
15ème étape de travail

Les sujets qui peuvent également t'intéresser

Isolation du toit

Un toit mal isolé peut engendrer d'importantes déperditions d'énergie et faire grimper la facture de chauffage. Les instructions de l'atelier brico te montrent comment isoler correctement ton toit et de quels matériaux e ...plus