Quel arbuste à baies planter dans mon jardin?

Le choix est énorme. De quoi satisfaire tous les goûts! Et nous ne sommes pas les seuls à raffoler de ces baies – elles attirent aussi de très nombreuses abeilles qui aident à polliniser les fleurs de ton jardin et à produire une récolte abondante. Pour autant, tous les arbustes à baies sont différents – chaque variété a ses propres caractéristiques et ses propres besoins.

  • Fraisiers

    Fraisiers

    Pour donner des fruits gorgés de sucre, le fraisier requiert un emplacement très ensoleillé à légèrement ombragé. Celui-ci doit également être protégé. Le fraisier n'a pas d'exigences excessives concernant le sol. Il doit être bien drainé, humifère et légèrement sableux. Selon la variété, tu peux récolter des fraises de mai à septembre.

  • Mûriers

    Mûriers

    Les mûriers sont à palisser sur des supports tels que des fils de fer ou des espaliers. Dans le sol, ils sont plantés env. 3 cm plus profond qu'en pot. Cela favorise la formation de nouvelles tiges. Pense éventuellement à installer une barrière anti-racines car ce type de plantes à épines a vite fait d'envahir ton jardin. La période de récolte des mûres s'étend de juillet à octobre.

  • Framboisiers

    Framboisiers

    Il est recommandé de planter les framboisiers en rangées le long d'une armature de fils de fer et d'attacher les branches afin que celles-ci soient suffisamment bien maintenues. La fructification s'effectue sur les tiges de l'année précédente. Après la récolte, tu peux tailler ces tiges juste au-dessus du sol. Les framboises se récoltent de juin à juillet.

  • Gojis

    Gojis

    Le goji n'a pas d'exigence exagérée quant à son environnement. Le sol doit quoi qu'il arrive être perméable. Cette variété tolère même les sols particulièrement sableux et salins. Les baies ont besoin de beaucoup de soleil. Un peu de compost frais au printemps suffit pour fertiliser l'arbuste. Important: la variété sauvage du goji nécessite la pose d'une barrière anti-racines.

  • Groseilliers à maquereau

    Groseilliers à maquereau

    En plein soleil, le groseillier à maquereau peut s'exposer à des «brûlures», il est donc plus à son aise dans un environnement mi-ombragé. Étant un arbuste à floraison très précoce, il est vulnérable aux gelées tardives. Il aime les sols riches en humus, meubles et humides. Les groseilles à maquereau se récoltent de juillet à août.

  • Myrtilles

    Myrtilles

    Trouver un bon emplacement à une myrtille n'est pas chose facile. Celle-ci a besoin d'un sol acide, riche en humus et meuble. La terre de bruyère recouverte de paillis lui convient bien. Il est également important de l'arroser régulièrement. Les baies de myrtille se récoltent de juillet à août.

  • Groseilliers

    Groseilliers

    Les groseilliers ne sont pas compliqués et poussent sur la quasi-totalité des sols n'ayant pas tendance à un engorgement hydrique. Ils se cultivent au soleil ou à la mi-ombre. Taille les rameaux des groseilliers à la base et laisse toujours 5 à 7 jeunes pousses. La période de récolte s'étend de juin à août.

  • Raisins

    Raisins

    Le raisin réclame un emplacement abrité et très ensoleillé. Il développe des racines qui s'enfoncent profondément dans le sol pour aller puiser l'eau dont il a besoin. La vigne se taille au début du printemps. Selon la variété et les conditions climatiques, les grappes de raisin se récoltent de mi-août à fin octobre.

  • Kiwis

    Kiwis

    Pour s'épanouir, le kiwi a besoin d'un emplacement ensoleillé à l'abri du vent. Le sol doit être acide, meuble et riche en humus. L'idéal étant de le planter dans de la terre de bruyère et de le recouvrir de paillis. Un plant mâle et un plant femelle sont nécessaires pour assurer la pollinisation du kiwi.

de

Bon à savoir: kiwi

Dans les régions tempérées, tu peux tout à fait espérer récolter des kiwis dans ton jardin. Il te faudra simplement planter un pied mâle et un pied femelle. Sans cela, tu obtiendras une jolie plante grimpante fleurissant en abondance mais qui ne te donnera pas de fruits.

Variétés de framboisiers Particularité
Autumn Bliss Variété à maturité tardive
Pokusa Très gros fruits
Glen Ample Sans épines
Schönemann Bon goût et rendement élevé
Zefa 3 récolte d'automne Variété d'automne à fructification tardive
Black Jewel Framboises noires, sucrées et savoureuses
Golden Queen Framboises jaunes

Maintenant que tu as trouvé ton arbuste à baies, tu peux le planter. Mais tout doux – même si les fruits rouges se contentent de peu, mieux vaut quand même avoir quelques recommandations en tête avant de se lancer.

Le bon emplacement pour les arbustes à baies

Ce qui caractérise les arbustes à baies, ce sont leurs fruits sucrés. Mais pour que ceux-ci deviennent véritablement doux et parfumés, l'emplacement de l'arbuste a son importance.

Celui-ci doit être aussi ensoleillé que possible – du moins pour la plupart des arbustes, les myrtilles et les airelles ayant elles une préférence pour la mi-ombre. Peu importe que tu cultives tes baies dans ton jardin ou dans un pot sur ton balcon.

À l'approche de la saison froide, installe les arbustes en pot dans leurs quartiers d'hiver. L'idéal étant un endroit ombragé, frais et, par-dessus tout, sec. Les arbustes plantés dans ton jardin passeront eux l'hiver dehors sans problème.

Le bon emplacement pour les arbustes à baies

Le bon sol pour les arbustes à baies

La plupart des arbustes à baies se plaisent dans une terre sèche, finement émottée et riche en humus. Le mieux étant alors d'utiliser un terreau pour arbres ou pour baies. Ceux-ci garantissent un apport suffisant en éléments nutritifs ainsi qu'une aération optimale des racines et contribuent à assurer une belle récolte.

En matière de sol aussi, les myrtilles et les airelles échappent à la règle. Pour ces arbustes qui prospèrent dans un sol acide, privilégie la terre de bruyère.

Le bon sol pour les arbustes à baies

Bien planter tes arbustes à baies

L'automne est la meilleure période pour planter des arbustes à baies. Mais il est possible de planter les arbustes en bacs et en pots tout au long de l'année. Pour que ta plante s'enracine bien, il y a quelques règles à respecter:

  • L'arbuste à baies doit être planté le plus vite possible afin d'éviter tout stress hydrique.
  • Le sol ne doit pas être gelé et la température extérieure ne doit en aucun cas être inférieure à 0 °C.
  • L'arbuste a besoin d'être taillé si cela n'a pas déjà été fait par le revendeur.
  • Plante l'arbuste dans le sol à la même profondeur que celle à laquelle il était dans le pot.
  • Remets la terre excavée dans le trou de plantation et tasse-la avec précaution.
  • Tu peux aussi y ajouter un activateur de sol ou tout autre agent d'amendement. Ceux-ci améliorent la structure des sols et en augmentent la fertilité.
  • Une fois que ton arbuste à baies est planté, aménage une cuvette d'arrosage en terre autour de celui-ci.

Pense au support

Les framboisiers, les mûriers et les kiwis ont besoin d'un support car ils ne peuvent pas pousser d'eux-mêmes vers le haut. Sans aide, les branches se recourbent jusqu'au sol où elles sont privées de soleil.

Les arbustes à baies sont faciles d'entretien et relativement peu exigeants. C'est donc la solution idéale pour les débutants et les petits jardins, même s'ils ont quand même besoin d'être régulièrement arrosés, fertilisés et taillés.

Bien fertiliser tes arbustes à baies

Dans l'idéal, fertilise ton arbuste à baies à intervalle régulier et en petites quantités. Cela renforce la plante et favorise la fructification.

Veille à fournir à l'arbuste un apport suffisant en éléments nutritifs dès la mise en pot ou en terre. Répands de l'engrais pour fruits et baies sur la terre tout juste déposée et enfouis-le légèrement. Les fruits à baies déjà plantés sont à fertiliser 2 à 3 fois par an. La fertilisation par engrais à baies des framboisiers et des groseilliers à maquereau peut être complétée par un apport d'engrais potassique.

Ne jamais fertiliser pendant la phase de maturation des fruits!

Cela altère le goût des baies. Les périodes propices à la fertilisation sont donc l'automne – avant de mettre tes arbustes en dormance hivernale – et le printemps.

Bien fertiliser tes arbustes à baies

Bien tailler tes arbustes à baies

Les arbustes à baies ont besoin d'être régulièrement taillés.

Si l'arbuste est trop rarement taillé, il ne peut plus former de nouvelles pousses et la plante vieillit. Pour éviter cela, taille ta plante une fois par an après la saison de la récolte.

Si la majorité des arbustes à baies a seulement besoin d'une coupe de nettoyage, les branches des mûriers et des framboisiers doivent elles être coupées au ras du sol. Il est important de ne pas toucher aux jeunes pousses et de couper uniquement les branches qui ont déjà donné des fruits.

S'agissant des groseilliers et des groseilliers à maquereau, il convient également de couper les tiges lignifiées au ras du sol. Cet élagage est essentiel à la bonne santé de ta plante. Là aussi:

Ne couper que les branches anciennes.

Elles sont reconnaissables à leur couleur foncée. Attention: ne pas effectuer cette taille chaque année.

Tailler des lilas

Protection contre les maladies et les parasites

Si tu protèges tes arbustes à baies des maladies et des parasites, ils te donneront des fruits pendant longtemps. À titre préventif, fertilise et paille régulièrement tes arbustes à baies. Le paillis freine la prolifération des mauvaises herbes et retient l'humidité.

Ce procédé permet en outre de libérer des éléments nutritifs importants qui viennent enrichir le sol. Si tes plantes présentent malgré tout des signes de maladie, clique ici pour télécharger une liste des principales menaces auxquelles sont exposés (PDF, 1 830 KB) les arbustes à baies.

Protection contre les maladies et les parasites

Le meilleur dans les arbustes à baies, ce sont bien évidemment leurs petits fruits. Tu peux les cueillir directement sur l'arbuste pour les grignoter. Un régal! Et si tu as envie de les conserver, tu trouveras une mine d'infos utiles sur le sujet dans notre guide «Récolter et conserver correctement».

Les sujets qui peuvent également t'intéresser