Ce dont tu auras besoin

Planification et préparation

01

Commence par mesurer la surface au sol afin de pouvoir déterminer les quantités requises de matériaux. Pour les surfaces murales non carrelées, tu auras besoin d’un carrelage de plinthe. Si aucun carrelage de plinthe n’est proposé pour le carrelage choisi, tu pourras en découper dans le carrelage de sol (voir ci-dessous).

1ère étape de travail
1ère étape de travail
02

Le support doit être résistant à la charge, exempt de fissures, propre et plan. Les petites irrégularités de max. 5 mm peuvent être compensées avec de la colle à carrelage; les irrégularités plus importantes nécessitent l’application d’une sous-couche puis d’un mastic liquide.

Avant de lisser les irrégularités, place une bande de rive contre le mur car le mastic ne doit pas être appliqué directement sur le mur. Le mastic s’étale naturellement. Tu peux guider le flux à l’aide d’une truelle. La surface plane ainsi obtenue doit encore sécher; pour cela, conforme-toi aux instructions du fabricant figurant sur l’emballage du mastic.

2ème étape de travail
2ème étape de travail
03

Planifie le schéma de pose de manière à obtenir une répartition du carrelage qui soit aussi symétrique que possible. À cet égard, la ligne principale du regard est décisive. Le mieux étant de commencer par déterminer la ligne médiane et de la marquer parallèlement aux murs. Dans le cas de grandes surfaces au sol, des joints de dilatation peuvent être placés dans la chape. Tu dois en tenir compte lors de la pose du carrelage de sol. Lorsque cela est nécessaire, ces joints de dilatation peuvent servir d’orientation pour les joints de carrelage. Ce joint sera jointoyé par la suite de façon durablement élastique, et non avec du mortier de jointoiement.

3ème étape de travail
3ème étape de travail

Conseil

Tu peux placer une rangée de carrelage et essayer de voir comment se positionneraient les joints. Si les carreaux de bordure sont trop étroits, tu peux décaler l’ensemble d’une demi-largeur de carrelage de manière à obtenir des carreaux de bordure plus larges. Tiens également compte de la jonction entre ta salle de bains et la pièce adjacente ou le couloir. Si du carrelage de même taille y est posé, le tracé des joints doit concorder.

Étapes de travail

Poser du carrelage

04

Commence la pose du carrelage de sol au milieu de la pièce ou le long d’un mur droit, de préférence face à la porte. Tu peux alors travailler sans problème en direction de la porte sans te bloquer l'accès. Mélange tout d’abord la colle à carrelage en suivant les instructions de mise en œuvre du fabricant. Utilise de préférence une colle flexible. Utilise un récipient propre et un mélangeur à mouvement lent ou un mélangeur hélicoïdal placé sur la perceuse. Conforme-toi aussi aux instructions du fabricant pour le rapport de mélange. Ne mélange que la quantité de colle que tu peux mettre en œuvre pendant le temps d’utilisation. Appliquer la colle à carrelage sur la surface de pose à l’aide d’une taloche à la denture adaptée et lisser.

4ème étape de travail
4ème étape de travail

Conseil

Les carreaux de format 60 cm doivent être travaillés avec une denture d'au moins 10 mm. Le choix de la denture dépend également de la colle. Fais glisser l’outil en maintenant un angle de 45° par rapport à la surface.

05

Place ensuite le premier carreau dans la couche de colle, dans notre exemple en commençant par le bord. Lier le carreau à la colle en le faisant légèrement glisser. À l’aide de cales à carrelage, réalise un joint périphérique le long du mur et des équipements sanitaires.

5ème étape de travail
5ème étape de travail

Conseil

Aucun mur n'est droit à 100 %. Les cales à carrelage te permettent de compenser ces irrégularités de manière à ce que le carrelage de sol ait un tracé de joints droit.

06

Une fois le premier carreau posé, positionne les autres carreaux de la rangée.

6ème étape de travail
6ème étape de travail

Conseil

Place ensuite chaque carreau contre le précédent et tire-le sur le côté en laissant juste l’espacement du joint. Cette technique permet d’éviter que la colle à carrelage ne sorte du joint. Tu peux placer des croisillons d’écartement dans les joints situés entre les carreaux. Cela fonctionne bien dans le cas de carreaux ayant exactement la même taille. Si les carreaux ne sont pas de taille uniforme, ces différences peuvent être compensées par des joints plus ou moins larges. Pour cela, utilise des cales à joint plutôt que des croisillons d’écartement.

07

Pour effectuer des découpes de carreau droites et continues, sers-toi de la carrelette. Pour les carreaux de grand format, la carrelette doit être suffisamment grande.

7ème étape de travail
7ème étape de travail

Conseil

Si un achat est superflu pour toi, tu peux louer un appareil. Tu peux utiliser la butée de la carrelette pour régler la largeur de carrelage nécessaire. Place ensuite la molette de coupe de la carrelette à l’avant et fais-la glisser sur le carreau en exerçant une légère pression. Tu peux alors directement séparer le carreau à l’aide du levier inclus. Pose toujours l’arête de coupe en direction du mur.

08

Le plus simple pour découper des angles et des évidements dans un carreau est d’utiliser la meuleuse d’angle. Veille à la sécurité au travail et porte toujours des lunettes de protection lorsque tu utilises une meuleuse d’angle! Dessine l’angle ou l’évidement sur le carreau. Place un support de coupe sous le carreau, de préférence une plaque de mousse dure. Le carreau doit être bien positionné. Lors de ces découpes, tiens compte de la largeur du disque à tronçonner. Procède à présent à la découpe avec la meuleuse d’angle en partant de chaque côté jusqu’à l’intersection des lignes.

8ème étape de travail
8ème étape de travail
09

Place ensuite le carreau dans la couche de colle. Laisse ici aussi un espacement égal à la largeur d’un joint avec les objets adjacents ou avec le mur. Continue de travailler rangée par rangée.

9ème étape de travail
9ème étape de travail
10

Dans les endroits problématiques tels que les tuyaux de chauffage, tu es obligé de découper des morceaux étroits dans le carreau. Pour cela, mesure la largeur et la longueur nécessaires et reporte ces mesures sur le carreau. Réalise d’abord deux incisions à l’aide de la meuleuse d’angle. Ensuite, tu peux détacher la bande à l’aide d’une tenaille ou d’une pince perroquet. Fais attention à ce que le morceau ne se casse pas. Marque la longueur nécessaire et raccourcis la bande en conséquence. Applique la colle à carrelage au dos du morceau découpé et place-le dans l’espace situé derrière le tuyau de chauffage. Les joints résultant de la largeur du disque à tronçonner seront jointoyés par la suite. La zone entourant le tuyau peut être recouverte avec une rosace.

10ème étape de travail
10ème étape de travail
11

Tu dois poser une plinthe en carrelage sur les surfaces murales non carrelées. Celle-ci protège de l’humidité. Si tu n’as pas de carrelage de plinthe assorti, tu peux en découper dans les carreaux de sol. Utilise uniquement les deux bordures d’un carreau pour pouvoir toujours disposer un bord d’origine en haut. Tu es libre de choisir la largeur de la plinthe mais en pratique, des largeurs de 6 à 8 cm ont fait leurs preuves. Applique la colle à carrelage au dos du carreau de plinthe découpé et place-le sur le mur. Place un support, par ex. une cale à carrelage, pour chaque carreau de sol. Ce joint sera jointoyé par la suite de façon durablement élastique avec du silicone sanitaire.

11ème étape de travail
11ème étape de travail

Jointoiement

12

Avant de pouvoir jointoyer, le carrelage doit être propre. Les résidus de colle ou autres impuretés ne doivent pas se mélanger au mortier de jointoiement. Les joints de carrelage doivent eux aussi être exempts de colle pour que le mortier de jointoiement puisse pénétrer suffisamment profondément dans les joints. Pour jointoyer la surface, utilise de préférence un mortier Flex de jointoiement que tu mélanges selon les instructions du fabricant. Un bac doseur facilite le calcul de la bonne quantité d’eau. Applique le mortier de jointoiement en diagonale dans les joints de carrelage à l’aide d’une plaque en caoutchouc, puis laisse prendre.

12ème étape de travail
12ème étape de travail
13

Laver la surface à l’eau claire. Toujours rincer soigneusement la taloche éponge.

13ème étape de travail
13ème étape de travail

Conseil

Si tu utilises un kit de lavage de carrelage, la plaque en caoutchouc et la taloche à nettoyer sont fournies. Les rouleaux racleurs du bac à eau permettent de bien nettoyer la taloche éponge.

14

Les jonctions entre le carrelage de sol et le carrelage mural ou le carrelage de plinthe ainsi que tous les joints avec les objets adjacents sont jointoyés de façon durablement élastique avec du silicone sanitaire.

Une fois la pâte de jointoiement appliquée, utilise une truelle à joints pour la tirer de manière uniforme.

14ème étape de travail
14ème étape de travail

Les thèmes qui peuvent également t'intéresser

Pose de carrelage mural

Une bonne préparation est déjà la moitié du chemin! L'Atelier brico de HORNBACH te montre ce à quoi tu dois faire attention au préalable lorsque tu veux poser le carrelage. Il faut d'abord réparer les fissures et prépare ...plus