0 Liste de favoris 0 Panier
Hornbach Biel/Bienne Horaires d'ouverture
Längfeldweg 140
2504 Biel/Bienne

bestellservice-biel@hornbach.com
+41 32 476 10 00
lun. - mer.: 07:00 - 19:30 h
jeu.: 07:00 - 20:00 h
ven.: 07:00 - 21:00 h
sam.: 07:00 - 17:00 h
Vous avez imprimé cette information en date du 02.12.22 à 06:38 heures. Veuillez noter quen raison des prix sur le marché mondial et des réactions à court terme, les prix peuvent changer à tout moment et peuvent donc être différents de ceux figurant sur votre impression. Nous vous remercions pour votre compréhension.

Des plantes d'intérieur faciles à entretenir

Prendre soin des plantes signifie avant tout connaître leurs besoins. Chaque plante a ses propres exigences:

  • la lumière
  • la température
  • l'humidité
  • le substrat

Avant d'acheter, réfléchis à l'endroit où tu voudras placer ou suspendre la plante d'intérieur et tiens compte des conditions ambiantes. L'emplacement et surtout le temps que tu peux accorder à l'entretien de la plante doivent être pris en compte lors de ta décision d'achat.

Détermine également si tu préfères une plante à feuillage ou une plante qui fleurira chaque année. Le temps de culture n'est pas le même pour les unes et les autres.

Aucune plante ne peut survivre sans soins! Certaines espèces sont néanmoins plus robustes que d'autres et conviennent donc mieux aux personnes qui n'ont pas la main verte.

Les plantes suivantes résisteront à quelques défaillances dans l'entretien, comme l'assèchement de la motte du pot, et peuvent être conservées à l'intérieur toute l'année.

Voici un aperçu des plantes d'intérieur les plus populaires et les plus intéressantes:

Plante Alimentation en eau Luminosité Températures
Sansevieria La terre doit être sèche plutôt que trop humide. Pousse également dans les pièces peu lumineuses. Entre 15 et 23 °C.
Plante araignée (Chlorophytum) Elle résiste à peu près à tout. Le chlorophytum vient d'Afrique du Sud et est l'une des plantes en pot les plus faciles à entretenir. Elle peut résister à la sécheresse comme au trop-plein d'eau. Elle a besoin de beaucoup voire moyennement de luminosité. Entre 15 et 23 °C.
Kentia (Howea) Le kentia est l'une des espèces de palmiers les plus robustes. Ses besoins en eau sont modérés, il ne faut donc pas l'arroser abondamment. La terre doit être sèche avant de l'arroser. Utiliser idéalement de l'eau déminéralisée ou de l'eau de pluie. Pas d'ensoleillement direct, le mieux étant un emplacement mi-ombragé. Entre 15 et 23 °C.
Aspidistra L'aspidistra est une plante d'intérieur robuste et facile à entretenir. Elle a rarement besoin d'eau et peut supporter une faible humidité ou des courants d'air. Elle a besoin de peu de lumière et pousse facilement même dans les coins sombres. Entre 15 et 23 °C.
Zamioculcas Cette plante est originaire d'Afrique de l'Est. C'est l'une des plantes d'intérieur les plus populaires, tant pour son esthétique que pour son entretien facile. Elle a besoin de peu d'eau et ne présente pas de problèmes en cas d'eau stagnante. Emplacement ensoleillé à mi-ombragé. Éviter l'ensoleillement direct. Entre 15 et 23 °C.
Orchidée (Phalaenopsis) Originaire d'Asie du Sud-Est, cette beauté est relativement facile à entretenir: elle est cultivée longtemps afin de l'adapter à une vie en pot. L'arroser peu ou la tremper régulièrement. Éviter cependant l'eau stagnante. Emplacement ensoleillé à mi-ombragé. Entre 15 et 25 °C.
Aloe vera L'aloe vera, également connu sous le nom d'aloès des Barbades, est extrêmement robuste et facile à entretenir. Cette plante a besoin de peu d'eau. Au point que l'arroser uniquement lorsqu'elle est sur le point de se dessécher et que ses feuilles commencent à brunir ne posera aucun problème.

Il faut juste éviter l'eau stagnante. La terre doit donc être meuble et sablonneuse et le pot doit permettre à l'excès d'eau d'arrosage de s'écouler.
Emplacement ensoleillé à mi-ombragé. Entre 20 et 25 °C.
Fleur de lune (Spathiphyllum) Le spatiphyllum, comme son nom botanique l'indique, est censé améliorer l'air ambiant. De plus, cette plante a besoin de peu d'attention.

Il suffit de l'arroser régulièrement, en évitant l'eau stagnante. Elle apprécie une grande humidité et un arrosage régulier.
Emplacement mi-ombragé à ombragé, ne supporte pas l'ensoleillement direct. Entre 15 et 23 °C.
Canne du muet (Dieffenbachia) La canne du muet est intéressante avec son important feuillage panaché. Elle est l'une des plus grandes plantes et peut atteindre une hauteur d'un mètre. Il faut l'arroser régulièrement.

Éviter d'arroser avec de l'eau trop froide.
Pas d'ensoleillement direct. Emplacement mi-ombragé, mais idéalement clair. Entre 18 et 25 °C.
Faux philodendron (Monstera) Le faux philodendron résiste très bien à une très faible humidité. L'idéal est cependant de l'arroser abondamment au printemps et en été en évitant l'eau stagnante. En hiver, le faux philodendron a besoin de moins d'eau. Son habitat naturel étant la jungle, il peut s'accommoder de conditions de lumière très différentes, mais il préfère un emplacement lumineux sans lumière directe du soleil. Il apprécie tout particulièrement la température ambiante. Il s'accommodera cependant aussi de mauvaises conditions de lumière. Entre 18 et 23 °C.
Pied d'éléphant, arbre bouteille, palmier d'eau (Beaucarnea) On le nomme aussi bien palmier d'eau que arbre bouteille. Des noms très appropriés puisque le pied d'éléphant est l'une des plantes les plus faciles à entretenir, car il peut stocker de l'eau pendant longtemps dans son tronc.

Cette espèce exotique de plantes succulentes nécessite donc très peu d'eau.
Il présente aussi de grandes facilités d'entretien en ce qui concerne la température ambiante et les conditions de lumière, mais il se développera idéalement dans un endroit ensoleillé sans lumière directe du soleil. Entre 15 et 28 °C.
Dragonnier (Dracaena) Il s'accommode de peu d'eau. Au printemps et en été, tu peux arroser ton dragonnier un peu plus souvent, mais en évitant impérativement l'eau stagnante et en ajoutant un engrais liquide toutes les deux à trois semaines.

En automne et en hiver, tu peux arroser moins souvent. Pulvérise régulièrement les feuilles de la plante avec de l'eau pour améliorer le climat intérieur, surtout lorsque l'air de chauffage est sec.
En tant que plante d'intérieur, le dragonnier nécessite peu de lumière et peut donc être placé dans de nombreux endroits des pièces de vie. Les variétés à feuilles très petites et minces ont besoin d'un peu plus de lumière. Évite un ensoleillement direct. Entre 15 et 25 °C.
Yucca Le yucca n'est pas un palmier. Il appartient à la famille des asparagaceae et a simplement l'aspect d'un palmier. Même les débutants s'en sortiront bien.

Veille à peu arroser le yucca, et pas trop souvent (une fois par semaine ou même une fois toutes les deux semaines pendant la période de croissance suffit amplement) et encore moins souvent en hiver. Il faut éviter impérativement l'eau stagnante.
Dans un endroit lumineux, ensoleillé et aéré, le yucca se développe très bien à température ambiante. Il tolérera cependant aussi un emplacement mi-ombragé. Les feuilles risquent de se dessécher si la luminosité est insuffisante et si le substrat est desséché. En hiver, il a besoin d'un emplacement clair, mais frais (5 à 10 °C). Entre 15 et 25 °C.

Plantes d'intérieur populaires

Palmiers

Aloha, les palmiers nous donnent tout de suite le sentiment d'être en été! Pas étonnant, la plante est à l'aise dans les zones subtropicales et tropicales. Les palmiers sont ligneux, rarement ramifiés, leurs feuilles sont généralement pennées ou en forme de doigts.

Palmiers

Voici quelques conseils pour les entretenir:

  • Emplacement: les vieux palmiers peuvent facilement supporter d'être en plein soleil. En revanche, les jeunes palmiers, et ce sont eux que l'on trouve généralement parmi les plantes d'intérieur, doivent être protégés du rayonnement direct du soleil en été. Il faut certes beaucoup de lumière, mais trop de soleil est également nuisible. En été, les palmiers peuvent être placés à l'extérieur, par exemple sur une terrasse pas trop ensoleillée et protégée.
  • Bac à plantes: les palmiers ont des racines profondes et doivent donc être plantés dans des pots étroits et hauts.
  • Arrosage: la motte de racines doit toujours rester uniformément humide. Évite en tout cas l'eau stagnante!
  • Climat intérieur: les palmiers sont des plantes robustes. Il n'est cependant pas facile de les garder à l'intérieur pendant des années. Certaines espèces tolèrent relativement bien l'air intérieur sec. D'autres supportent mal une trop faible humidité.

Info: les cycadales ne sont pas des palmiers

Les cycadales sont des plantes singulières qui existent sur notre planète depuis 200 millions d'années. Elles ressemblent à des palmiers, mais en termes de reproduction, elles se rapprochent plutôt des fougères et des conifères. En tant que plantes d'intérieur ou plantes en bac, on cultive principalement l'espèce Cycas revoluta. Ce n'est pas une plante facile à entretenir, mais elle est particulièrement décorative.

Fougères

Les fougères sont une espèce très ancienne. Elles colonisent les endroits ombragés sous les arbres, poussent dans les crevasses des rochers et se nichent dans des emplacements que le soleil peine à atteindre.

Peu de besoin en lumière et une préférence pour une humidité de l'air élevée: pas étonnant que la plante ait trouvé sa place dans nos salles de bains.

C'est surtout la fougère «corne d'élan», dont les frondes rappellent les bois d'élan et sont recouvertes d'une couche cireuse, qui est souvent placée ou accrochée dans les salles de bains.

Mais d'autres fougères sont également prisées en tant que plantes d'intérieur, pour leurs frondes filigranes et persistantes, et parce qu'elles ne nécessitent pas énormément d'entretien. On arrose généralement la plante ou on pulvérise les frondes avec une très fine brume d'eau peu calcaire et on coupe de temps en temps les vieilles frondes.

Fougères

La plupart des fougères n'aiment pas la lumière directe du soleil, car cela peut vite brûler les frondes délicates. Elles préfèrent les endroits sombres et ombragés. Les fougères s'adaptent donc souvent à des endroits qui ne conviennent pas à la plupart des autres plantes d'intérieur en raison des conditions de lumière.

Pour favoriser une croissance uniforme et ronde des fougères, tourne un peu le pot tous les trois ou quatre jours. Ainsi, elles ne pousseront pas que d'un côté, car toutes les frondes se tournent vers la lumière.

Pour la plupart des fougères cultivées comme plantes d'intérieur, une température ambiante moyenne comprise entre 18 et 25 °C est idéale. Mais même si la température descend en dessous de 18 °C, il n'y a pas lieu de s'inquiéter. En règle générale, la plupart des fougères peuvent tolérer sans risque des températures allant jusqu'à 9 °C.

Jusqu'à ce que les températures remontent, les fougères cessent de croître et entrent en période de repos. Au-delà de 22 °C, les fougères doivent être légèrement aspergées d'eau à température ambiante au moins une fois par jour.

Broméliacées

L'ananas est probablement la broméliacée la plus connue et la plus caractéristique. Le motif unique de ses feuilles et sa floraison extravagante ont fait des broméliacées un des favoris pour les plantes d'intérieur. C'est étonnant lorsqu'on sait que toutes les broméliacées ne fleurissent qu'une fois et meurent ensuite lentement.

Pourtant, cette belle plante éphémère décore bien des pièces!

On trouve surtout des Vrisea et des Guzmania. Le vase d'argent connaît aussi un fort succès actuellement. L'entretien de ces plantes d'intérieur est assez exotique. Les exigences particulières des broméliacées résultent de leur adaptation à leur habitat. De nombreuses broméliacées poussent dans les forêts tropicales humides, avec des orchidées, sur la cime des arbres. La zone de répartition initiale s'étend des États du sud des États-Unis jusqu'à une grande partie de l'Amérique du Sud en passant par les Caraïbes.

Broméliacées

Voici quelques conseils pour l'entretien des broméliacées:

  • Arrose régulièrement avec de l'eau douce. Le substrat ne doit pas s'assécher et doit également être arrosé.
  • La plupart des broméliacées n'absorbent pas l'eau par les racines, mais par les feuilles. Verse l'eau dans la rosette des feuilles.
  • Pendant les mois d'hiver, tu peux arroser un peu moins.
  • En été, la plupart des broméliacées peuvent être sorties, elles tolèrent un peu plus d'eau.
  • Fais en sorte que la motte de terre reste la plus petite possible. La plante a rarement besoin d'être rempotée.
  • Lorsque les vieilles feuilles meurent une fois la floraison terminée, de nouvelles pousses se forment sur les côtés. Laisse-les pousser jusqu'à ce qu'elles atteignent environ la moitié de la taille de la plante d'origine.
  • Le meilleur substrat pour les broméliacées est un mélange de terreau normal et de terreau pour orchidées.
  • Fertilise le substrat régulièrement pendant les mois chauds.

Plantes bulbeuses et tubéreuses

Ces plantes stockent les nutriments dans les bulbes et les tubercules et peuvent donc germer immédiatement après une période de repos. Les bulbes et tubercules peuvent être retirés de la terre pendant la période de repos et stockés dans un endroit sec.

Traditionnellement, les bulbes de fleurs conviennent pour l'extérieur. Certains bulbes et tubercules se prêtent cependant bien à la culture en intérieur et reviennent à la mode.

Les bulbes germés deviennent un élément décoratif créant une ambiance presque printanière pendant les mois d'hiver grâce à leur aspect vert lumineux.

Si tu ne veux donc pas renoncer au jardinage en hiver, plante les bulbes de fleurs dans des vases, tasses ou pots divers. Différents pots à bulbes sont particulièrement appréciés à titre d'arrangement. Dans ce cas, les bulbes de fleurs sont plantés en terre jusqu'à la moitié de leur hauteur ou directement dans un vase sans terre.

Les jacinthes, les tulipes et les narcisses sont spécialement adaptés pour ce type de décoration, et peuvent être mélangés indépendamment des couleurs. Les bulbes fraîchement germés dans un vase constituent aussi un joli cadeau.

Faire pousser les bulbes dans un vase

Ce qu'il te faut pour un joli vase à bulbes:

  • un grand bol ou vase en verre plat,
  • des bulbes de jacinthes, tulipes ou narcisses,
  • éventuellement des pierres.

Pour permettre aux bulbes de fleurs de former des racines, celles-ci doivent être en contact avec l'eau. Les bulbes eux ne doivent pas entrer en contact avec l'eau, car ils risquent de pourrir. On peut remplir le verre de pierres, ajouter de l'eau et placer les bulbes sur des pierres.

Lorsque plusieurs bulbes sont placés dans un verre, veillez à ce qu'ils ne se touchent pas et à ce qu'un écart d'au moins deux à trois centimètres entre chaque bulbe soit respecté.

Il convient de placer le verre avec les bulbes dans un endroit frais et sombre pendant un mois. Ensuite, les vases peuvent être placés dans un lieu clair. Comme les fleurs poussent en direction de la lumière du soleil, le vase doit être tourné à plusieurs reprises.

Plantes bulbeuses et tubéreuses

Emplacements pour les plantes d'intérieur

Plantes à la fenêtre

De nombreuses plantes d'intérieur sont placées devant une fenêtre parce qu'elles ont besoin de beaucoup de lumière. Mais quelles sont les conditions nécessaires pour qu'elles s'y sentent bien?

  • Simple, double, triple vitrage: plus le verre est mince, plus il fait froid devant la fenêtre. Et inversement, il peut vite faire chaud si la fenêtre est bien isolée. Garde cela à l'esprit au moment de choisir les plantes que tu mettras devant la fenêtre.
  • Dimensions du rebord de la fenêtre: tout dépend de la taille du rebord ou de l'appui de la fenêtre. S'il s'agit d'un rebord étroit en bois ou en pierre (marbre) sans une parfaite jonction avec la fenêtre, de l'air chaud peut monter des deux côtés du radiateur qui se trouve en dessous. Il est préférable d'avoir un appui parfaitement intégré à la construction de la fenêtre, de manière à ce que l'air chaud ne puisse monter que d'un côté.
  • La largeur du rebord de la fenêtre est également déterminante. Plus le rebord est large, mieux c'est, car l'air chaud qui monte ne frappe pas directement les plantes.
  • Rideaux: selon l'isolation de la fenêtre, les rideaux tirés peuvent éloigner la chaleur du rebord de la fenêtre. S'il s'agit de plantes appréciant la chaleur, il est donc préférable de ne pas les tirer. Pour les plantes qui préfèrent les endroits frais, les rideaux peuvent isoler de la chaleur. Pour plus de certitudes, il vaut mieux mesurer la température au-dessus du rebord de la fenêtre avec un thermomètre et la comparer aux besoins de la plante en question.
  • Orientation: les plantes qui ont besoin de lumière doivent être placées près d'une fenêtre orientée vers le sud, éventuellement une fenêtre orientée vers l'est ou l'ouest. Celles qui ont besoin de moins de lumière doivent être placées devant une fenêtre orientée vers le nord. Seules quelques plantes peuvent supporter la lumière directe ou être placées en plein soleil.

Plantes dans la salle de bains et dans la cuisine

De nombreuses plantes ont besoin d'une humidité de l'air élevée. Ce qu'elles trouveront davantage dans une salle de bains ou une cuisine que dans d'autres pièces. Si en plus elle est assez lumineuse, tu peux très bien y placer quelques plantes.

Les salles de bains des maisons anciennes sont malheureusement souvent trop sombres. En revanche, dans les constructions neuves, elles sont souvent dotées de grandes fenêtres. Les plantes tropicales, qui aiment la chaleur et une grande humidité, s'y plairont tout particulièrement.

Beaucoup de vapeur d'eau se forme dans les cuisines. Certaines plantes aiment cela. Mais seulement celles qui peuvent supporter l'air chaud.

Plantes dans les couloirs

Les couloirs sont souvent peu chauffés. Surtout en hiver, il y fait généralement plus frais. Une température hivernale comprise entre 10 et 16 °C est idéale pour les plantes. Presque toutes les plantes nécessitant une période de repos hivernal peuvent être placées dans de telles pièces.

Il est néanmoins important qu'il y ait suffisamment de lumière et que l'humidité n'y soit pas trop importante. Certaines plantes sont sensibles aux courants d'air froid.

Suspensions et plantes grimpantes

Parmi les plantes d'intérieur, il y a de nombreuses plantes suspendues et grimpantes. Elles peuvent très bien pousser sur les murs ou les cloisons si elles bénéficient d'une lumière suffisante. Il faudra parfois les aider à grimper, car seules quelques plantes grimpent sans aide.

Il est préférable de placer les plantes en suspension suffisamment haut dans leur pot de manière à ce qu'elles puissent développer leurs longues pousses sans entrave.

Les grandes plantes grimpantes et en suspension doivent être placées dans des pots appropriés au sol ou dans tout endroit suffisamment lumineux, et les pousses seront guidées vers le haut sur des cadres adaptés. Il est important avec ces plantes d'orienter les pousses de manière à ce qu'elles reçoivent suffisamment de lumière.

Plantes dans la chambre

Il n'est soi-disant pas recommandé de placer des plantes d'intérieur dans la chambre. On dit qu'elles privent le dormeur d'oxygène et donc d'un sommeil réparateur. En fait, la plupart des plantes vertes absorbent l'oxygène au lieu de le produire en raison de l'absence de photosynthèse; mais les quantités sont si faibles qu'il faudrait planter toute une jungle pour en ressentir les effets.

Par conséquent: n'hésite surtout pas à agrémenter ta chambre avec des plantes vertes!

Les plantes vertes rendent une pièce plus accueillante. En revanche, n'y place pas des plantes à fleurs odorantes. Un yucca en particulier, qui n'est pas vraiment un palmier, sera parfait pour habiller les coins vides et donnera l'impression d'un havre de paix vert. Il suffit de s'assurer que la plante reçoit suffisamment de lumière et qu'elle est arrosée en fonction de la luminosité. Pendant les mois d'hiver, il est même conseillé de déplacer le yucca du salon vers la chambre à coucher, car la plante a besoin d'une pause hivernale lorsque les températures sont plus fraîches. Il est donc préférable qu'elle se trouve dans la chambre, qui est souvent moins chauffée, voire pas chauffée du tout.

Conseils & astuces

Certaines plantes vertes produisent de l'oxygène même la nuit, c'est pourquoi elles sont recommandées surtout pour la chambre à coucher. Il s'agit notamment de plantes d'intérieur populaires telles que le sansevieria, le ficus (figuier pleureur), la chamaedorée ou la fleur de lune.

Plantes dans les chambres d'enfants

Les plantes d'intérieur sont un moyen simple de rendre la chambre des enfants agréable et d'améliorer la qualité de l'air. Dans le même temps, elles sont un atout pour la santé, le bien-être psychologique et les performances des enfants.

Et cela vaut non seulement pour les écoles et les jardins d'enfants, mais aussi pour les chambres d'enfants à la maison. Après tout, même les thérapeutes utilisent désormais l'effet relaxant des plantes dans leur travail avec les enfants souffrant d'un trouble de déficit de l'attention (TDAH).

Le contact avec les plantes et la nature rend les enfants plus calmes et plus réceptifs. Prendre soin des plantes et s'en occuper favorise le sens des responsabilités et la créativité. Les enfants peuvent faire l'expérience directe de la nature en jardinant. Ils apprennent qu'une petite graine peut se transformer en une grande plante et qu'ils peuvent peut-être même la manger. Et tout cela parce qu'ils ont pris soin de la plante!

Déjà arrosé aujourd'hui? Les enfants apprennent le sens des responsabilités lorsqu'ils s'occupent des plantes d'intérieur. De quelle quantité d'eau la plante a-t-elle besoin? Peut-elle être placée au soleil? Les enfants découvrent qu'une plante est un être vivant. En fonction de l'âge des enfants, l'aide des parents peut s'avérer importante. Mais au fil du temps, les enfants et les adolescents accordent d'eux-mêmes de plus en plus d'attention aux plantes et sont de plus en plus autonomes dans l'entretien des plantes.

Les enfants apprennent au travers de l'expérience, en utilisant tous leurs sens. Lorsqu'ils sèment et plantent, ils sentent la terre avec leurs mains, observent le temps de germination d'une graine, sentent si la terre est humide, sentent les fleurs et goûtent le cresson dans la salade et la menthe dans le thé. Ce sont des expériences directes que les enfants peuvent faire avec les plantes. Cela complète très bien les cours de biologie et de sciences. Les enfants apprennent une foule d'informations sur les espèces végétales et les changements dans la nature, ou pourquoi le figuier pleureur perd soudainement ses feuilles?

Décorer avec des plantes artificielles

Bienvenue dans le monde des plantes artificielles et des fleurs en soie. Il est désormais difficile de distinguer les plantes artificielles de leurs doubles réels; par ailleurs, elles n'ont presque pas besoin d'entretien et ont toujours belle allure. Tu trouveras ici les informations essentielles au sujet des plantes et fleurs artificielles de HORNBACH.

Avantages des plantes artificielles et fleurs artificielles

  • Les plantes artificielles ont fière allure: on peut désormais difficilement distinguer les fleurs et plantes artificielles des vraies.
  • Toujours au meilleur de leur forme: les plantes et fleurs artificielles sont toujours resplendissantes, toute l'année, quelle que soit la saison.
  • Elle sont faciles à entretenir: dorénavant, plus besoin de prendre le temps d'arroser, de fertiliser, de rempoter et de tailler. Les fleurs et plantes artificielles sont très résistantes et beaucoup sont même résistantes à l'hiver.
  • De haute qualité: les plantes en soie et plantes artificielles sont aujourd'hui de très grande qualité. C'est pourquoi elles ont non seulement toujours belle allure mais elles sont également très durables.
  • Elles peuvent être placées partout: pour s'épanouir, les plantes ou fleurs artificielles n'ont pas besoin de conditions particulières en termes de lumière ni d'humidité. Tu peux placer les plantes artificielles là où tu le souhaites et mettre en valeur chaque pièce.

Vers le haut

HORNBACH utilise des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation. Obtenir plus d'informations

x
HORNBACH